La société

  • C’est à Liège, en 1895, sous les voûtes métalliques du Grand-Bazar, Place Saint-Lambert, que l’activité des Bonbons de Grand-Mère voit le jour. 

    Alors jeune commerçante, telle une houilleuse, c’est à coups de marteau que Jeanne cassait ses plaques de sucre aromatisé, enchainant avec une rare dextérité, des volées de gestes sûrs et précis voués à extraire le précieux minerai : des éclats de bonbons aux teintes irisées et à l’apparence opaline. 

    Elle criait à l’encan pour attirer le chaland et lui vanter les vertus savoureuses et réconfortante de ses confiseries. L’emballage était alors constitué de petits sachets de papier journal coniques que la petite commerçante façonnait en un tournemain et vendait quelques centimes.

    En 1985
  • C’est ensuite sous l’escalator du même espace commercial qu’entre les années 60 et 80, Maria, sa petite-fille, poursuivit l’exploitation de la petite affaire familiale, répétant inlassablement les mêmes gestes que lui avaient enseignés sa mère et sa grand-mère.   Aucun changement notoire n’était intervenu dans la fabrication du produit ni dans la technique pour le réduire en petits fragments de réjouissance. Les bonbons cassés à la violette de Liège, aux cerises griottes, à l’ananas du Paraguay et à l’anis étoilé ont ainsi continué à offrir du bonheur aux liégeois durant de longues décennies. 

    A la fermeture de l’espace commercial, au début des années 80, la petite entreprise se chercha un autre moyen de poursuivre son activité en s’installant sur les marchés régionaux et les foires artisanales où elle écoulait ses produits de tradition sous le regard médusé des badauds. 

    Pendant plus d’un siècle, Jeanne et sa descendance se sont employées à faire durer une histoire familiale, où l’amour du bonbon cassé artisanal s’est conjugué au plaisir de le partager avec des clients en quête d’authenticité et de souvenirs d’enfance.

    Aujourd’hui, la société, reprise en 2019 par Céline Léonard et Christophe Mausen, ambitionne de poursuivre la tradition, en proposant des bonbons cassés aux colorants naturels, sans substance animale et sans allergène.

    Elle écoule ses confiseries sur certains marchés artisanaux, dans des boutiques spécialisées, dans la grande distribution, sur internet et auprès des entreprises et des marques qui souhaitent offrir un cadeau universellement apprécié, bon marché et offrant beaucoup de facilité en matière de conservation (2 ans).

    Découvrez notre équipe

    Ensuite